URANIA31 >> Ephémérides

Les éphémérides du Club

Intérêt de l'observation : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 (0)
(1=Tous les événements, 5=Seulement les événement les plus interessants)

Les stars du mois de Fevrier

Le 1er février, après le coucher du soleil et pendant toute la nuit, de l'horizon Est à l'horizon Sud-Ouest, la Lune et Régulus du Lion forment un couple à environ 0,9° de distance l'une de l'autre. Visible à l'oeil nu.

Le 2 février, avant le lever du soleil, dans un petit instrument, admirez le joli triangle que font les trois satellites Jovien (Europe, Ganymède et Callisto sont à l'est de Jupiter). Quelques jours plus tard, le 8, à l'horizon Est-Sud-Est, toujours avant le lever du soleil, la Lune et Jupiter sont à environ 4° l'un de l'autre (visible à l'oeil nu). Egalement, le 15 et le 25 février, vous pourrez observer, dans un petit instrument, l'alignement des satellites de Jupiter. Le 28 février, c'est Io qui passe devant le disque Jovien. Reportez-vous aux éphémérides à ces dates pour plus de détails.

Le 9 février, juste avant le lever du soleil, à l'horizon Sud-Est, la Lune et Mars sont à 4,3° de distance. Antarès se joint à ce couple pour former un joli trio. Visible à l'oeil nu.

Le 11 février, à l'horizon Sud-Est, avant le lever du soleil, la Lune et Saturne sont à environ 2,5° l'un de l'autre.

Le 15 février, juste après le coucher du soleil, à l'horizon Ouest-Sud-Ouest, essayez de repérer le couple formé par la Lune et Vénus (0,5° les séparent). Visible à l'oeil nu.

Le 23 février, à 19h, admirez le rapprochement entre la Lune et Aldébaran (étoile de magnitude 0,87) que la Lune vient d'occulter à 17h40 (fin à 18h26).


<<  Fevrier  >>
Detail de l'évenement
<<  2018  >>

ConjonctionUne conjonction de deux objets célestes, en astronomie et en astrologie, signifie que ces deux objets, vus depuis un troisième (généralement la Terre), apparaissent très proches l'un de l'autre dans le ciel.
Pour les planètes en général, cela signifie que la terre, la planète et le soleil sont dans le même alignement.
Pour les planètes inférieures (Mercure et vénus) il existe deux conjoctions :
- la conjonction inférieure (la planète inférieure est placée entre le la terre et le soleil,
- la conjonction supérieure (la terre et la planète inférieure sont positionnées de part et d'autre du soleil)
Pour les planètes supérieures (Mars et au delà) il n'existe qu'une seule conjonction, la conjonction supérieure (la terre et la planète supérieure sont positionnées de part et d'autre du soleil). On parle alors simplement de conjonction.

=> http://fr.wikipedia.org/wiki/Conjonction_%28astronomie%29
Supérieure de Mercure
Mercure est la planète la plus proche du Soleil et la moins massive du système solaire. Son éloignement au Soleil est compris entre 0,3075 et 0,4667 UA, ce qui correspond à une excentricité orbitale de 0,2056 — plus de douze fois supérieure à celle de la Terre, et de loin la plus élevée pour une planète du système solaire. Elle est visible à l'œil nu depuis la Terre avec un diamètre apparent de 4,5 à 13 secondes d'arc, et une magnitude apparente de 5,7 à -2,3 ; son observation est toutefois rendue difficile par son élongation toujours inférieure à 28,3° qui la noie le plus souvent dans l'éclat du Soleil.
Mercure est une planète dite inférieure (ou intérieure) car son orbite est comprise entre le soleil et l'orbite de la terre.


=> http://fr.wikipedia.org/wiki/Mercure_%28plan%C3%A8te%29
avec le SoleilLe Soleil (Sol en latin, Helios ou ????? en grec) est l'étoile du Système solaire. Dans la classification astronomique, c'est une étoile de type naine jaune, composée d'hydrogène (74 % de la masse ou 92,1 % du volume) et d'hélium (24 % de la masse ou 7,8 % du volume). Autour de lui gravitent la Terre, et sept autres planètes, au moins cinq planètes naines, de très nombreux astéroïdes et comètes et une bande de poussière. Le Soleil représente à lui seul 99,86 % de la masse du Système solaire ainsi constitué, Jupiter représentant plus des deux tiers de tout le reste.

=> http://fr.wikipedia.org/wiki/Soleil
.
(1)

Date de début : 17/02/2018

Heure de début : 13:26 Heure d'Hiver à Toulouse

Magnitude :

Commentaires :
Distance géocentrique centre à centre = 2,0°.

Crépuscule (à Toulouse):
  - 18h55 (Civil)
  - 20h02 (Astronomique)

Crépuscule civil : Soleil à 6° sous l'horizon
Crépuscule astronomique : Soleil à 18° sous l'horizon

1Je
2Ve
3Sa 
4Di 
5Lu
6Ma 
7Me
8Je
9Ve
10Sa 
11Di
12Lu 
13Ma 
14Me 
15Je
16Ve
17Sa
18Di
19Lu 
20Ma 
21Me
22Je 
23Ve
24Sa
25Di
26Lu 
27Ma
28Me


Position des planètes au 15 Fevrier 2018




Symboles :

Nouvelle lune
Premier quartier
Pleine lune
Dernier quartier
Lune gibbeuse