URANIA31 >> Ephémérides

Les éphémérides du Club

Intérêt de l'observation : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 (3)
(1=Tous les événements, 5=Seulement les événement les plus interessants)

Les stars du mois de Decembre

Entre les 2 et le 31 décembre, dans le ciel du matin, ne manquez pas d'admirer Jupiter et l'activité de ses lunes (se reporter aux éphémérides aux dates du 2, 6, 14 ,15, 28, 31). Précisément, le 6, Callisto survole le pôle sud de Jupiter : l'orbite de Callisto, comme celles des autres lunes de Jupiter, est légèrement inclinée par rapport à l'écliptique (plan de l'orbite terrestre). Comme cette orbite est nettement plus large que celle des trois autres lunes, Callisto peut être parfois vu, depuis la Terre, au-dessus ou en dessous de Jupiter lorsqu'il passe au-devant ou en arrière de la planète. Egalement le 14 décembre admirez le beau rapprochement entre la Lune et Jupiter (4,1° de distance l'une de l'autre). Un petit instrument sera nécessaire pour réaliser ces observations.

Une pluie d'étoiles filantes (les Géminides) devrait être active à partir du 7 décembre jusqu'au 17 décembre 2017. Le maximum de cet essaim météorique devrait se situer le 14 décembre. Son intensité devrait être soutenue (jusqu'à 120 voir 160 météorites par heure au zénith). Les départs se situent dans la constellation des Gémeaux (comme leur nom l'indique) au dessus de l'horizon Est. Il s'agit de poussières relâchées par l'astéroïde 3200 Phaéton.

Le 13 décembre, avant le lever du soleil, la Lune et Mars sont très proches l'une de l'autre (environ 4°). Visible à l'oeil nu.

La nuit du 21 au 22 décembre sera la plus longue de l'année (solstice d'hiver). Réjouissons-nous, dès lors les jours rallongent et ce jusqu'au solstice d'été (21 juin 2018).


<<  Decembre  >>
Detail de l'évenement
<<  2017  >>

Rapprochement entre Mercure
Mercure est la planète la plus proche du Soleil et la moins massive du système solaire. Son éloignement au Soleil est compris entre 0,3075 et 0,4667 UA, ce qui correspond à une excentricité orbitale de 0,2056 — plus de douze fois supérieure à celle de la Terre, et de loin la plus élevée pour une planète du système solaire. Elle est visible à l'œil nu depuis la Terre avec un diamètre apparent de 4,5 à 13 secondes d'arc, et une magnitude apparente de 5,7 à -2,3 ; son observation est toutefois rendue difficile par son élongation toujours inférieure à 28,3° qui la noie le plus souvent dans l'éclat du Soleil.
Mercure est une planète dite inférieure (ou intérieure) car son orbite est comprise entre le soleil et l'orbite de la terre.


=> http://fr.wikipedia.org/wiki/Mercure_%28plan%C3%A8te%29
et SaturneSaturne est la sixième planète du Système solaire par ordre de distance au Soleil et la deuxième plus grande planète du Système solaire après Jupiter. Son nom vient du dieu romain Saturne. Le symbole de Saturne représente la faucille du dieu (?).
Saturne est une planète supérieure (aussi nommée Extérieure) car son orbite est à l'extérieur de celle de la terre.

=> http://fr.wikipedia.org/wiki/Saturne_%28plan%C3%A8te%29
.
(5)

Date de début : 06/12/2017

Heure de début : 16:59 Heure d'Hiver à Toulouse

Magnitude :

Commentaires :
Distance topocentrique centre à centre = 1,3°

Crépuscule (à Toulouse):
  - 17h49 (Civil)
  - 19h00 (Astronomique)

Crépuscule civil : Soleil à 6° sous l'horizon
Crépuscule astronomique : Soleil à 18° sous l'horizon

1Ve 
2Sa
3Di
4Lu
5Ma 
6Me
7Je
8Ve 
9Sa
10Di 
11Lu 
12Ma 
13Me
14Je
15Ve
16Sa 
17Di 
18Lu 
19Ma
20Me 
21Je
22Ve 
23Sa 
24Di 
25Lu 
26Ma 
27Me 
28Je
29Ve 
30Sa
31Di


Position des planètes au 15 Decembre 2017




Symboles :

Nouvelle lune
Premier quartier
Pleine lune
Dernier quartier
Lune gibbeuse