URANIA31 >> Ephémérides

Les éphémérides du Club

Intérêt de l'observation : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 (3)
(1=Tous les événements, 5=Seulement les événement les plus interessants)

Les stars du mois de Novembre

Le 16 novembre, la comète 62P Tsuchinshan (aussi appelée Tsuchinshan 1) devrait être à son périhélie. Elle sera dans la constellation du Lion. Le 25 novembre elle sera encore dans la constellation du Lion et sa magnitude d'environ 12,2 devrait permettre son observation avec un instrument (de 3h52 à  6h44 le matin). C'est une comète périodique du système solaire, découverte le 1er janvier 1965 à  l'observatoire de Purple Mountain (Nanking).

Le 16 novembre également, la comète 24P Schaumasse devrait être à  son périhélie. Elle sera dans la constellation de la Vierge. Sa magnitude d'environ 10,1 devrait permettre son observation avec un instrument (de 5h11 à  6h34 le matin). C'est une comète périodique du système solaire, découverte le 1er décembre 1911 à  l'observatoire de Nice par Alexandre Schaumasse.

Le 13 novembre, avant le lever du soleil, Vénus et Jupiter sont à moins de 0,2° de distance. Le 15 novembre, la Lune forme un couple avec Mars (à environ 3° l'une de l'autre) puis elle descend sur l'écliptique pour dépasser Spica le 16 novembre et le 17 se positionner tout près de Vénus et Jupiter formant un joli trio. Visible à l'oeil nu.

Le 20 novembre, juste après le coucher du soleil, la Lune et Mercure sont à environ 7° l'une de l'autre. Visible à l'oeil nu.

Le 22 novembre, dans le ciel du matin exempt de pollution lumineuse et de turbulence, ne manquez pas d'admirer Jupiter et ses lunes (se reporter aux éphémérides).

Le 24 novembre, Mercure atteint sa plus grande élongation à l'Est du Soleil, ce qui rend la rend observable, bas au-dessus de l'horizon Sud-Sud-Ouest, juste après le coucher du Soleil.

Le 28 novembre, après le coucher du soleil, Mercure et Saturne sont à environ 7° l'une de l'autre. Visible à l'oeil nu.


<<  Novembre  >>
Detail de l'évenement
<<  2017  >>

Comète
Une comète est, en astronomie, un petit corps du Système solaire constitué d'un noyau de glace et de poussière. Lorsque son orbite, qui a généralement la forme d'une ellipse très allongée, l'amène près du Soleil, la comète est exposée à diverses forces émanant du Soleil : vent solaire, pression de radiation et gravitation. Le noyau s'entoure alors d'une sorte de fine atmosphère brillante constituée de gaz et de particules, appelée chevelure ou coma, souvent prolongée d'une traînée lumineuse composée de gaz et de poussière, la queue, qui peut s'étendre sur 30 à 80 millions de kilomètres. Quand elles s'approchent suffisamment de la Terre ou que leur magnitude est importante, les comètes deviennent visibles à l'œil nu et peuvent être spectaculaires, elles sont alors des objets géocroiseurs.

=> http://fr.wikipedia.org/wiki/Com%C3%A8te
24P Schaumasse à son périhélieLe périhélie est le point de l'orbite d'un corps céleste (planète, comète, etc.) qui est le plus rapproché du Soleil (grec : helios) autour duquel il tourne. Cela se dit aussi de l'époque où l'objet a atteint ce point. L'antonyme de périhélie est aphélie.

=> http://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9rih%C3%A9lie
.
(5)

Date de début : 16/11/2017

Heure de début : 20:48 Heure d'Hiver à Toulouse

Magnitude : 10

Commentaires :
Distance au SoleilLe Soleil (Sol en latin, Helios ou ????? en grec) est l'étoile du Système solaire. Dans la classification astronomique, c'est une étoile de type naine jaune, composée d'hydrogène (74 % de la masse ou 92,1 % du volume) et d'hélium (24 % de la masse ou 7,8 % du volume). Autour de lui gravitent la Terre, et sept autres planètes, au moins cinq planètes naines, de très nombreux astéroïdes et comètes et une bande de poussière. Le Soleil représente à lui seul 99,86 % de la masse du Système solaire ainsi constitué, Jupiter représentant plus des deux tiers de tout le reste.

=> http://fr.wikipedia.org/wiki/Soleil
= 1,206 UAL'unité astronomique (UA, ua, AU ou le symbole au recommandé par l'Union astronomique internationale1) est une unité utilisée pour mesurer les distances, surtout entre les objets du Système solaire ou entre ceux situés dans d'autres systèmes planétaires. Elle est historiquement basée sur la distance entre la Terre et le Soleil et a été créée en 1958. Lors de la 28e Assemblée générale de l'Union astronomique internationale, tenue fin août 2012 à Pékin, en Chine, l'unité astronomique est définie comme valant exactement 149 597 870 700 m (valeur fixe recommandée)2 (soit 4,8481×10?6 pcnote 1, ou 15,812×10-6 al). Une année-lumière vaut donc approximativement 63 286 UA.

=> http://fr.wikipedia.org/wiki/Unit%C3%A9_astronomique
.

Crépuscule (à Toulouse):
  - 17h59 (Civil)
  - 19h07 (Astronomique)

Crépuscule civil : Soleil à 6° sous l'horizon
Crépuscule astronomique : Soleil à 18° sous l'horizon

1Me 
2Je
3Ve 
4Sa 
5Di
6Lu
7Ma 
8Me 
9Je 
10Ve 
11Sa
12Di 
13Lu
14Ma 
15Me
16Je
17Ve
18Sa 
19Di 
20Lu
21Ma
22Me
23Je 
24Ve
25Sa 
26Di 
27Lu 
28Ma
29Me 
30Je


Position des planètes au 15 Novembre 2017




Symboles :

Nouvelle lune
Premier quartier
Pleine lune
Dernier quartier
Lune gibbeuse