URANIA31 >> Ephémérides

Les éphémérides du Club

Intérêt de l'observation : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 (0)
(1=Tous les événements, 5=Seulement les événement les plus interessants)

Les stars du mois de Janvier

Le 1er janvier : la plus grosse Lune de l'année. La Lune est alors au périgée le plus proche de l'année (356.565 km) et son diamètre apparent est de 33,5'. Par comparaison, le jour de la plus petite Pleine Lune de l'année (27 juillet), la Lune sera à  406.461 km (apogée), et son diamètre apparent sera réduit de 13% (29,24').

Le 23 janvier, la comète 74P Smirnova-Chernykh devrait être à son périhélie. Elle sera dans la constellation de la Vierge et observable de l'horizon est à l'horizon sud-ouest, avant le lever du soleil, tout au long du mois. Sa magnitude d'environ 15 devrait permettre son observation avec un instrument. C'est une comète périodique du système solaire (période de 8,47 années), de type Encke, découverte fin mars 1975 par Tamara Mikhajlovna Smirnova au Crimean Astrophysical Observatory.

Le 1er janvier, Mercure atteint sa plus grande élongation à l'Ouest du Soleil, ce qui la rend aisément observable au-dessus de l'horizon Sud Est, juste avant le lever du Soleil.

Une pluie d'étoiles filantes (les Quarantides) devrait être active à partir du 1er janvier. Le maximum de cet essaim météorique devrait se situer le 3 janvier. Son intensité devrait être soutenue (jusqu'à 120 météorites par heure au zénith). Les départs se situent dans la constellation du Dragon (plus précisément dans la tête du Dragon). Il s'agit de poussières relâchées par l'astéroïde 2003 EH 1.

Dans le courant du mois de janvier, dans le ciel du matin, ne manquez pas d'admirer Jupiter et l'activité de ses lunes (se reporter aux éphémérides aux dates du 5, 6, 7 ,11). Précisément, le 5, Europe et Ganymède passent devant le disque Jovien, le 6 les quatre satellites majeurs de Jupiter sont alignés à l'ouest de la planète alors que le 11 les mêmes lunes sont cette fois-ci à l'est de la planète. Egalement le 7 et le 8 janvier admirez le beau rapprochement entre Mars et Jupiter (0,2° de distance l'une de l'autre). Le 11 janvier c'est au tour de la Lune de se rapprocher de Jupiter (4,2° de distance l'une de l'autre). Un petit instrument sera nécessaire pour réaliser ces observations.

Le 11 janvier, juste avant le lever du soleil, au-dessus de l'horizon Sud-Sud-Est, la Lune et Mars sont à 4,4° de distance. Visible à l'oeil nu.


<<  Janvier  >>
Detail de l'évenement
<<  2018  >>

Début de l'occultationDisparition temporaire d'un astre derrière un autre de diamètre apparent supérieur. En pratique, les occultations les plus fréquemment observées par les astronomes amateurs sont des occultations d'étoiles ou de planètes par la Lune.
Source :Dictionnaire de l'Astronomie Larousse.
Une occultation est similaire à une éclipse. Lors d'une éclipse solaire la Lune, en se placant entre nous et le soleil, occulte ce dernier.
de 54-gamma Tau.
(3)

Date de début : 05/11/2017

Heure de début : 19:46 Heure d'Hiver à Toulouse

Magnitude : 3,65

Commentaires :
Très bas sur l'horizon Est.

Crépuscule (à Toulouse):
  - 18h10 (Civil)
  - 19h17 (Astronomique)

Crépuscule civil : Soleil à 6° sous l'horizon
Crépuscule astronomique : Soleil à 18° sous l'horizon

1Lu
2Ma
3Me
4Je
5Ve
6Sa
7Di
8Lu
9Ma
10Me
11Je
12Ve
13Sa
14Di
15Lu
16Ma 
17Me
18Je 
19Ve 
20Sa 
21Di 
22Lu 
23Ma
24Me
25Je
26Ve
27Sa
28Di
29Lu
30Ma
31Me


Position des planètes au 15 Janvier 2018




Symboles :

Nouvelle lune
Premier quartier
Pleine lune
Dernier quartier
Lune gibbeuse