Nathalie Kosciusko-Morizet sur RMC INFO le 13 janvier 2009.


"Monstrueux", "Absurde" sont les termes employés par Mme Kosciusko-Morizet pour dénoncer l'utilisation abusive des éclairages dans nos villes.
Interviewée par le journaliste Jean-Jacques Bourdin, elle a confirmé la poursuite de l'amélioration qualitative et quantitative de l'éclairage urbain dans les villes françaises.

La diminution de la pollution lumineuse est une priorité pour Nathalie Kosciusko-Morizet.

Elle estime possible de réaliser à l'instar du Canada des réserves de ciel noir.

Elle a rappelé les nuissances et les inconvénients que représente l'éclairage urbain abusif: perturbation pour la faune, la flore et le biorythme humain, les dépenses énergétiques importantes et inutiles, etc...

Elle n'a pas oublié dans ses propos que la diminution de la pollution lumineuse est aussi le combat des "amoureux du ciel qui regardent les étoiles".